1. Accueil
  2. > Article de Blog

Améliorer l'isolation : économies d'énergie et augmentation de la surface habitable

Par la rédaction _ Mise à jour le samedi 09 mars 2019 à 17:31:36 (UTC)


Combles et toitures : à isoler en priorité

De nombreux gestes simples permettent de faire des économies d'énergie : baisser le chauffage en cas d'absence, préférer les cycles basses températures de la machine à laver, éteindre les appareils électriques plutôt que de les laisser en veille, mettre systématiquement des ampoules basse consommation et faire entretenir la chaudière et la remplacer le cas échéant par un modèle plus performant. Lors du renouvellement des appareils électroménager, il sera judicieux d'acquérir des produits de classe A++.

Ces mesures peuvent être complétées en s'attaquant au premier poste de dépense pour l'habitation, le chauffage, qui représente environ 60% de la facture énergétique. L'isolation thermique est le principal moyen d'avoir de bons résultats. En premier lieu, l'isolation de la toiture via les combles va permettre de substantielles économies d'énergie, hiver comme été, et ouvrir la possibilité à l'aménagement d'une pièce supplémentaire, par exemple pour une chambre d'amis. L'isolation des combles et de la toiture doit être une priorité car c'est la principale voie de déperdition de la chaleur dans la maison (de 30 à 40%), suivi des murs (20%), fenêtres (15%) et les planchers (10%). Les autres sources de déperdition sont les fuites d'air et les ponts thermiques, qui ne peuvent être convenablement traités que par une isolation par l'extérieur.

Plusieurs techniques d'isolation

Les techniques d'isolation thermique pour l'habitat construit sont les suivantes :

- Isolation combles perdus : il suffit de les isoler du reste de la maison, les techniques sont relativement simples et peu onéreuses (isolants à dérouler ou à épandre sur le plancher, isolants en panneaux ou rouleaux sous la charpente).

- Isolation des combles habitables : plus délicate et assez couteuse, elle permet cependant de récupérer de la surface utile. Ainsi il est intéressant de procéder à l'isolation par l'extérieur, sur la toiture. Si ce n'est pas possible, il faudra disposer l'isolant sous le toit en prenant garde à laisser un espace avec la couverture pour minimiser le transfert thermique.

- Isolation des murs par l'extérieur : c'est la technique la plus efficace (polystyrène expansé collé et recouvert d'un enduit) car elle minimise les ponts thermiques.

- Isolation des murs par l'intérieur : moins onéreuse que la précédente, elle est parfois la seule possible en cas de contraintes architecturales.

- Isolations des fenêtres : en double ou triple vitrage (ce dernier cas permet aussi de bien traiter les nuisances acoustiques).

- Isolations des sols : dans l'habitat construit, elle nécessite de refaire un plancher ou un carrelage sur l'isolant installé. Elle est surtout intéressante dans le cas de la pose d'un chauffage au sol.